msMITIC 2019

SEQ 2 - Eat for life 10ème année, digital adverts , utilisation de Keynote

28.03.2021

Houaria Smaine avatar. Houaria Smaine

Contexte
 
Introduction
 
Explication du contexte
J’ai commencé mon troisième semestre de stage B en ayant pour objectif de faire davantage travailler les élèves en privilégiant « l’enseignement / apprentissage des langues appuyé par des tâches » (EALAT) basé sur A. Müller-Hartmann & Marita Schocker-von Dithfurth (2011). 
Cette approche permet de développer la créativité et l’interaction entre les élèves. En effet, l’interaction des élèves dans un contexte signifiant lié à leur réalité est un puissant moteur pour l’apprentissage d’une langue culture étrangère qui dans ce cas spécifique est la langue anglaise. Les élèves seront amenés à être à la fois récepteurs de la langue mais aussi producteurs de celle-ci.  De plus, pour reprendre Cuq, Jean-Pierre & Gruca, Isabelle (2005) le travail en groupe favorise l’apprentissage collaboratif.  Je me suis familiarisée avec le moyen d’enseignement utilisé avec les élèves de 10ème année pour l’enseignement de l’anglais (English in Mind) et j’ai trouvé que l’unité 4 sur l’alimentation intitulée « Eat for life »   était propice à ce genre d’exercice collaboratif. J’enseigne en 10ème année et j’ai trois classes dont deux classes de voie générale et une classe de voie prégymnasiale. J’envisage de conduire la séquence en voie prégymnasiale et en voie générale pour observer le déroulement de celle-ci dans deux niveaux différents. Dans l’établissement où j’enseigne, il y a des valises contenant des ordinateurs portables (MacBook), des iPads à disposition des enseignants sur réservation sur Team UP et il y a également possibilité de réserver une salle informatique. Concernant le temps alloué à cette séquence, j’ai prévu 4 périodes. J’ai voulu intégrer les MITIC pour favoriser l’expression écrite et orale chez tous les élèves y compris chez les élèves à besoins particuliers en les libérant du regard de l’autre à savoir le regard des autres élèves et de l’enseignant.  
 
Explication du déroulement
Objectif de la séquence : l’élève sera capable de présenter une publicité digitale pour un produit alimentaire alliant un support visuel à une brève présentation orale du produit. 
Comme cité précédemment, je vais proposer cette séquence à mes deux classes de 10ème générales et ma classe de 10ème prégymnasiale afin de développer leurs compétences créatrices, d’expression orale et leurs capacités à collaborer pour ce qui est de l’écriture. 
Pour ce faire, j’envisage une séquence qui se déroule en quatre étapes principales : premièrement, une étape d’introduction dans laquelle l’objectif de la séquence est présenté autour de la thématique des publicités pour des produits alimentaires suivi d’une recherche internet. Puis une étape de brainstorming suivie de la conception et de la rédaction de l’affiche publicitaire ainsi que de la présentation orale de leur produit. Ensuite, il y aura une étape de mise en page de l’affiche publicitaire digitale suivie de la présentation orale. 
 
Utilité du numérique
 
Quels avantages ou intérêts par rapport à un enseignement sans MITIC  
Selon le modèle SAMR proposé dans l’article de Levy (2016-2017), la réalisation de cette tâche se situe aux niveaux de la substitution et de l’augmentation. D’une part, pour ce qui relève de la substitution, les élèves peuvent enregistrer leur présentation orale à l’aide d’un smartphone ou de la fonction audio de Keynote. D’autre part, j’autorise les élèves à utiliser des ressources du web pour ajouter des images ainsi que de corriger leur texte à l’aide du correcteur orthographique et grammatical du logiciel de traitement de texte employé. Ceci correspond au niveau de l’augmentation du modèle SAMR. Ainsi, la réalisation de cette tâche se situe au niveau de l’amélioration grâce au numérique. 

 L'intérêt d’intégrer les MITIC dans cette séquence est de rendre cette tâche accessible à tous les élèves. En effet, plusieurs élèves présentent des troubles d’apprentissage tels que la dyslexie et des troubles multidys. En utilisant un logiciel de présentation Keynote, les élèves ne se sentent pas limités par leurs difficultés à l’écrit pour la réalisation du support écrit. Pour le support oral, ils sont libres de choisir une version directe “live” ou une version indirecte enregistrée. En outre, pour différencier, certains élèves peuvent accéder à des informations présentes sur le web afin de s’en inspirer pour la création de leurs affiches publicitaires alors que d’autres peuvent décider de créer eux-mêmes leurs affiches de A à Z.  
 
Retour après expérience

S'agissant de la création de l'affiche publicitaire, l'expérience a été positive et stimulante dans l'ensemble. Les élèves se sont montrés intéressés dès l'introduction du projet en début de séquence. Les élèves ont bien compris les consignes et l'exemple d'affiche digitale a été un réel atout pour les élèves. L'utilisation d'ordinateurs plutôt que de tablettes dans le cadre de la création de l'affiche publicitaire était adaptée. En VP, seulement un groupe s'est retrouvé en difficulté puisque une élève n'avait pas accès à un ordinateur à la maison et ne se sentait pas à l'aise pour manipuler ce type d'outil numérique. En VG, j'ai été très sollicitée par les élèves. Ils ont compris les consignes mais la mise en oeuvre de la tâche s'est révélée plus complexe pour certains parce qu'ils découvraient certaines fonctionnalités de Keynote telles que l'insertion d'animations. Pour d'autres, ces nouveaux outils étaient plutôt excitants. Cet outil numérique a bien tenu ses promesses à savoir de rendre les publicités digitales plus animées et plus vivantes.
Pour ce qui est de la production orale, le fait de présenter leur produit à l'oral a permis aux élèves de montrer leur réalisation au reste de la classe ce qui a rendu le travail plus signifiant aux yeux de certains élèves. La fonction enregistrement de Keynote qui aurait pu permettre aux élèves de s'enregistrer en amont n'a pas été utilisée une seule fois. Je me dis que l'important c'est que les élèves aient eu le choix de présenter leur travail à l'abri des regards. Les élèves m'ont confirmé qu'ils ont sciemment renoncés à s'enregistrant à l'aide de Keynote préférant présenter leur travail directement à la classe et ceci malgré le fait qu'ils auraient pu faire écouter leur enregistrement. En guise de régulation, je pense qu'à l'avenir, et afin de m'assurer que les élèves sachent bien utiliser cette fonctionnalité, je devrais peut-être imposer que la présentation d'un élément de la tâche soit enregistré sur Keynote.
Digital advertisement VP (1).key 3.38 MB

rainbow juice VG.key 849.23 KB


Compétences enseignantes
En tant qu’enseignante de LCE, je pense que mon rôle est de coacher les élèves pour qu’ils s’approprient les nouvelles technologies. Dans ce cas les élèves sont amenés à utiliser l’iPad pour les recherches et les MacBook pour la réalisation de leur affiche publicitaire. Ma responsabilité est aussi de leur faire prendre conscience de l’existence de publicités mensongères sur Internet et de les détecter dans un premier temps. Si je me réfère au Référentiel des Compétences ma démarche pédagogique s’inscrit au niveau de la Compétence 8 , plus spécifiquement la compétence 8.1  (Faire preuve d’un esprit critique et nuancé par rapport aux avantages et aux limites des technologies comme soutien à l’enseignement et à l’apprentissage ainsi qu’aux enjeux pour la société), 8.3 (Choisir et utiliser à bon escient les technologies pour rechercher, traiter et communiquer de l’information) et 8.5 (Aider les élèves à s’approprier les technologies, à les utiliser dans des activités d’apprentissage, à évaluer leur utilisation et à juger de manière critique les données recueillies). 
Pour mener à bien cette séquence, j’ai d’abord validé sur Sqily la compétence Utiliser les ressources numériques de son environnement de travail afin d’être capable d’utiliser les outils numériques disponibles dans mon établissement. Puis, j’ai pris le temps d’anticiper les éventuelles difficultés rencontrées par mes élèves en réalisant moi-même la tâche demandée aux élèves. J’ai ainsi réalisé qu’en réalisant la tâche seule, cela ne m’aiderait pas à me rendre compte de la difficulté à coopérer et à collaborer avec un camarade. J’ai également identifié un autre obstacle à savoir celui d’être capable d’imaginer un concept et d’inventer un slogan convaincant en si peu de temps. C’est la raison pour laquelle j’ai étalé la séquence sur 2 semaines pour que la réflexion des élèves puisse davantage mûrir. 
 
Alignement pédagogique
 
Objectifs 
L’objectif principal de la séquence est de réaliser une affiche publicitaire pour un produit alimentaire assortie d’une présentation orale directe du produit ou enregistrée au préalable.
Au niveau du PER, cette séquence s’inscrit au niveau des attentes fondamentales suivantes : 
o   L3 31 – Lire de manière autonome des textes rédigés en langage courant
o   L3 32 – Écrire des textes variés sur des sujets familiers ou d’intérêt personnel
o   L3 34 – Produire des textes oraux variés propres à des situations de la vie courante
o   L3 36 – Observer le fonctionnement de la langue et s’approprier des outils de base pour comprendre et produire des textes
Les objectifs MITIC correspondent aux liens suivants :
o   Utilisation d’un environnement multimédia → FG 33 Choix et projets personnels : les élèves approfondissent l’usage du correcteur orthographique et leurs capacités à mettre en page des textes et des images
o   Éducation aux médias → A 32 AV Perception - les élèves utilisent les divers médias à leur disposition 
Les objectifs transversaux sont les suivants :
o   CT Collaboration : l’élève va échanger son point de vue sur les publicités alimentaires qu’il a trouvé et élaborer des choix en binôme
o   CT pensée créatrice : l’élève va s'inspirer de diverses sources en faisant lui-même ses recherches sur des publicités alimentaires sur Internet pour créer un concept de produit alimentaire ainsi que son affiche publicitaire assortie d'une présentation orale du produit.
 
Style pédagogique 
Le rôle de l’enseignant
Mon rôle est de guider les élèves de manière différenciée dans le processus de recherche d’information, d'images et d’élaboration de la tâche. Je dois rendre les élèves attentifs aux droits d'images. Je dois expliquer aux élèves comment trouver des images libres de droits et contrôler que les élèves utilisent ces images libres de droits. Pour cela, je demande aux élèves de citer leurs sources.  Ma responsabilité est de rendre ses documents accessibles à tous les élèves y compris les élèves à besoins particuliers. 
Le rôle des élèves
Les élèves sont acteurs de leurs apprentissages puisqu’ils vont faire des recherches de manière autonome et le résultat final de cette tâche sera le fruit de leur réflexion et de leur créativité.
Leur production finale sera à la fois écrite sous forme d’affiche publicitaire et orale sous forme de présentation orale du produit alimentaire. Cette tâche sera significative pour les élèves puisqu'ils pourront élire la meilleure publicité de la classe.
Rôle de l'environnement numérique
Je pense qu’il est essentiel de varier les outils numériques (tablettes et ordinateurs portables) auxquels les élèves ont accès afin de les rendre agiles, de compléter et de stimuler leur apprentissage de la LCE. Ce qui est également important dans cet exercice c’est que les élèves peuvent enregistrer leurs présentations orales au préalable s’ils le souhaitent ce qui leurs donne une opportunité supplémentaire de se libérer du regard de l’autre. En effet, certains élèves se sentent stressés à l'idée de s'exprimer à l'oral devant le reste de la classe. Le fait de s'enregistrer à l'abri du regard des autres (par exemple, dans le couloir ou dans une classe voisine libre) va diminuer l'angoisse de s'exposer aux autres chez l'élève.

Retour après expérience

La collaboration entre élèves a été fructueuse et très intéressante à observer. J'ai constaté que la dynamique de classe a été renforcée dans les deux classes de VG et de VP.  J'ai davantage guidé les binômes lors de l'étape de la création de leur affiche digitale que lors de la création du contenu de leur présentation orale. A l'avenir, je ferai en sorte de créer beaucoup plus d'opportunités de guider les élèves pour le contenu de leurs présentations orales. En effet, je me suis rendue qu'il fallait un peu plus de temps pour cet aspect-là.

Évaluation
L’évaluation des acquis prévue est formative. Les élèves vont évaluer le résultat de leurs pairs en votant pour élire le meilleur produit publicitaire de la classe qui sera ensuite présenté à d’autres classes de 10ème année du même établissement. Pour cela, les binômes utiliseront, pendant la présentation orale de leurs camarades, une grille d'évaluation basée sur 4 critères (cf. Grille d'évaluation) qui leurs permettront d'évaluer le support visuel et oral des affiches digitales. Les élèves sont familiers avec ce genre de grilles puisqu'ils les ont déjà utilisées lors de précédentes présentations orales en 9ème.

Retour après expérience

L'expérience a été satisfaisante. Les élèves ont pu à la fois utiliser ce qu'ils ont appris dans l'unité 4 et aller plus loin en apprenant à créer leur propre affiche publicitaire. Ils ont perfectionné leurs apprentissages de l'évaluation de leurs pairs à l'aide d'une grille et ils ont donc appris à analyser de manière objectives les travaux de leurs camarades tout en faisant une distinction entre l'écrit et l'oral. Dans l'ensemble, les élèves ont pris du plaisir à réaliser cette tâche. Ci-joint la trace écrite d'une production orale ainsi que quelques grilles d’évaluations complétées par des binômes lors de la présentation de l’affiche publicitaire digitale réalisée par leurs camarades. Les présentations étaient plutôt fluides dans l'ensemble et en tant qu'enseignante je suis surtout intervenue pour corriger la prononciation de certains mots ou expressions. J'ai aussi attiré l'attention des élèves sur la structure grammaticale de leur texte afin qu'ils arrivent à corriger entre eux les erreurs grammaticales de leurs pairs. J'ai fait un retour oral collectif à la classe en donnant le classement des 3 premières places. Mon feedback était plutôt implicite en ce qui concerne la grammaire et plutôt explicite en ce qui concerne la prononciation. A l'avenir, il serait intéressant d'utiliser un outil numérique pour procéder au vote car cela sera  sans doute plus écologique et le décompte des points sera plus rapide autant pour les élèves que pour moi. Dans l'ensemble, je suis satisfaite et je pense renouveler l'expérience en prenant compte des commentaires apportés par mon pair, mes élèves et ma formatrice. 
Gestion de la classe
 
Éducation aux médias
Je pense qu’il est important de sensibiliser les élèves à la question de publicité mensongère sur internet ainsi que celle des droits d’auteur et des droits à l’image. Je vais donc leur rappeler dans un premier temps de citer leurs sources. Concernant les droits (auteur, image), utiliser Google n'est pas une solution satisfaisante puisqu'ils auront des résultats avec des images libres de droits et d'autres non libres de droits. Je vais leur demander d'utiliser le site web Pixabay.com pour rechercher leurs images. Ils le connaissent déjà et savent y trouver les images libres de droit. Concernant le concept 360°, j’ai choisi de demander aux élèves de créer une affiche publicitaire digitale ce qui va permettre aux élèves à besoins particuliers déjà munis d’outils informatiques d’ordinaire de se sentir confiants et de limiter l’écart entre eux et leurs camarades. 

Retour après expérience

Les élèves ont beaucoup sollicité mon aide pour l'insertion d'images dans leur affiche publicitaire.  Je pense que montrer un exemple plus explicite et plus détaillé dans la marche à suivre pourrait être nécessaire à l'avenir. Les sources n'ont pas suffisamment été mentionnées par les élèves dans leurs travaux. Il faudra que j'insiste davantage sur la citation des sources en la rendant obligatoire comme critère d'évaluation. 

Planification
Cette séquence d’enseignement s’insère dans le programme de 10ème année (English in Mind). Elle se compose de quatre périodes successives de 45 minutes dans la salle d’informatique ou en classe avec les IPad. Toutes les périodes tomberont lors des semaines 14 et 15. Pour la classe de voie générale, celles-ci auront lieu le lundi, mercredi, vendredi et le lundi suivant. Pour la classe de voie prégymnasiale, les séances se dérouleront le mardi, jeudi, vendredi et le mardi suivant. J’envisage de fournir une marche à suivre pour guider les élèves dans la réalisation de cette tâche. Je pense lire les consignes à haute voix pour également inclure les élèves en difficulté.

Retour après expérience
 
Tous les binômes ont réalisé leur tâche dans les délais et les présentations orales se sont déroulées dans les temps, excepté pour un groupe en VG qui n'avait pas enregistré sa présentation au bon endroit sur TEAMS et qui est donc passé la leçon suivante en début de période. Le fait d'étaler ce projet sur 2 semaines était un avantage puisqu'il a permis aux élèves de réfléchir et de bien s'accorder sur ce qu'ils allaient présenter. Je pense qu'il aurait fallu réserver la salle d'informatique une séance de plus pour les imprévus tels que celui cité plus haut. 

Déroulement
Projection du déroulement
Période 1
o   Présentation de l’objectif de la séquence et distribution de la marche à suivre
o   Les élèves lisent la marche à suivre avec l’enseignante
o   Des groupes de 2 sont formés par l’enseignante 
o   L’enseignante met à disposition des iPads pour la recherche d’informations
o   Les élèves effectuent des recherches sur Internet à propos de publicités sur des produits alimentaires. Ils utilisent la langue cible, l'anglais, pour effectuer leurs recherches. Les élèves devront utiliser le moteur de recherche Google puisqu'ils sont très familiers avec ce moteur. L'enseignante explique aux élèves l'importance d'utiliser la langue cible, l'anglais, pour leur recherche afin d'avoir un résultat plus précis et immédiat.  Ils observent les slogans et la présentation des produits. Ils prennent des notes.
Période 2
o   Brainstorming sur les rubriques d’une affiche publicitaire
o   Les élèves collaborent pour se mettre d’accord sur l’idée d’une affiche publicitaire
o   Ils rédigent une description orale et écrite de leur produit à l’aide de la fiche « Our food product » (cf. fiche ci-jointe)
o   L’enseignante ramasse le travail pour le corriger 
Période 3
o   L’enseignante met à disposition un exemple de publicité digitale au Format Keynote à laquelle les élèves ont accès sur Teams. 
o   Les élèves tapent leur texte et font la mise en page en incluant des animations.
o   Les élèves insèrent une ou plusieurs images accompagnées de leurs sources ou conçoivent leurs illustrations à l’aide des formes à dispositions. 
o   Les mêmes groupes créent la version finale de leur affiche publicitaire
Période 4
o   Les élèves présentent leurs affiches publicitaires digitales
o   Ils votent pour la meilleure affiche publicitaire de la classe à l'aide d'une grille d'évaluation (cf. fiche ci-jointe)
L' enseignante ramasse les grilles pour comptabiliser les points, elle rendra les résultats la séance suivante
o   Session de feedback collectif sur la séquence

Retour après expérience

Description et comportement des élèves
Le déroulement de la séquence s’est fait dans les temps et la planification prévue période par période (voir ci-dessus) a été plutôt bien respectée. Le fait de condenser les consignes dans une petite marche à suivre a permis aux élèves de suivre, avec plus ou moins de facilité, le fil des étapes de la réalisation de leur tâche au cours de la séquence. 
Les élèves ont été acteurs de leurs apprentissages pour la plupart des périodes allouées à cette séquence. Tous les binômes ont soumis et présenté leurs travaux. J'ai également constaté que de nombreux binômes se sont montrés fiers de leur tâche finale et que certains avaient visiblement pris le temps de travailler leur projet pendant leur temps libre. 
Je souhaiterais à nouveau proposer cette séquence à mes futures classes de 10ème et je pense utiliser les travaux des élèves comme modèles en plus de celui que j'ai proposée. L’évaluation restera formative parce que j'aimerais privilégier le côté créatif et éveiller l'intérêt et la curiosité des élèves. 

Facteurs de réussite et/ou d’échec. 

Cette tâche a contribué au développement des compétences créatives et collaboratives des élèves. Je pense qu'elle a aussi permis aux élèves de développer leur autonomie et leur sens des responsabilités en se présentant devant la classe avec une tâche aboutie ou non. Ils ont aussi eu l'opportunité de faire des choix quant au format oral de leur publicité digitale. Cela leur aussi permis de juger de manière objective les travaux effectués par leurs pairs.
Par contre, les élèves n'étaient pas assez sensibles à la citation de leurs sources et à l'utilisation de la fonction enregistrement sur Keynote. A l'avenir, il faudra rendre les élèves plus attentifs à l'importance de citer leurs sources et il serait intéressant de davantage explorer la piste de la présentation audio de l'affiche publicitaire digitale d'un point de vue numérique.
Les élèves ont, pour la majorité, bien apprécié cette tâche et ils semblent motivés à renouveler l'expérience.


Bibliographie
o   Cuq, Jean-Pierre & Gruca, Isabelle (2005). L’expression écrite. Dans “Cours de didactique du français langue étrangère et seconde”. 
o   Levy, A. (2016-2017). SAMR, un modèle à suivre pour développer le numérique éducatif dans “Technologie”, n°206, janvier-février 2017, mars-avril 2016, pp. 8-13.
o   A. Müller-Hartmann & Marita Schocker-von Dithfurth (2011). Teaching English: Task-Supported Language Learning Paderborn: Ferdinand Schöningh UTB, coll. Standardwissen Lehramt
o   Plan d’Etude Romand (PER), plateforme du Plan d’Etudes Romand. https://www.plandetudes.ch/web/guest/anglais Consultée le 21 novembre 2020 
o   Le réseau de création et accompagnement pédagogique, “Concevoir des documents électroniques adaptés”  http://www.cndp.fr/crdp-aix-marseille/IMG/pdf/FicheAccessibiliteDocuments.pdf Consulté le 22 novembre 2020